fbpx

Ma cuisine
Elle est axée sur les traditions comme à la maison, pleine d’élégance mais avec des notes modernes. J’apprécie de partager des recettes de cuisine simples, authentiques qui, au fil des saisons, inspirent au bonheur et à la complicité, à la générosité et au partage et bien sûr à la gourmandise. J’aime tout particulièrement utiliser les épices comme la cannelle, le safran, le gingembre, le ras-el-hanout, les oignons caramélisés ou encore le fondant des abricots miellés et d’autres saveurs sucrées-salées propres à notre gastronomie.

 

 

 

 

J’ai été initiée très tôt à l’art de la cuisine marocaine, puisque ma grand-mère et ma mère étaient de talentueuses cuisinières. Ma formation s’est donc faite à domicile ; les recettes se transmettant de mère en fille et de grand-mère en petite fille. J’ai encore aujourd’hui les souvenirs des grandes tables familiales dans la médina de Marrakech. à mon tour, j’ai eu le souci de transmettre mon amour pour les saveurs marocaines. à présent, c’est au sein du Riad Boutique Elegancia que je vais pouvoir proposer mes recettes traditionnelles saupoudrées d’une belle pincée de modernité.

 

 

Soupe au fenouil

Ingrédients
• 1 fenouil, tranché
• 5 branches de céleri, hachées
• 1 poireau, tranché
• 1 pomme de terre moyenne, pelée et coupée en dés
• une pincée de safran
• 250 ml (1 tasse) de lait
• 1 c. à soupe de beurre
• sel et poivre au goût
• 1 L (4 tasses) d’eau

Pour la décoration
• noix concassées
• menthe pouliot

 

Préparation
1 Dans une marmite à feu moyen, faire fondre le beurre. Ajouter le fenouil et les poireaux et faire sauter 1 minute.

2 Ajouter les tranches de pommes de terre et laisser cuire 5 minutes. Ajoutez ensuite les branches de céleri et faites cuire encore 3 minutes. Assaisonner avec du sel, du poivre et du safran.

3 Ajouter de l’eau, couvrir la marmite et laisser mijoter 20 minutes ou jusqu’à ce que les morceaux de pomme de terre deviennent tendres.

4 Transférer la soupe dans un mixeur et mixer. Ajouter le lait et mélanger à nouveau jusqu’à ce que la soupe ait une texture lisse et crémeuse.

5 Réchauffer la soupe avant de servir. Ajouter plus de lait pour une texture plus liquide. Garnir de noix et de menthe pouliot.

 

Un tubercule qui ne manque pas d’atouts
Aussi prisé pour ses qualités gustatives que pour ses vertus santé, le fenouil est un légume aromatique à la saveur subtilement anisée. Ses bienfaits pour la digestion sont incontestables et plus encore lorsqu’il est consommé en tisane après les repas. Ces graines dénouent les tensions internes et rééquilibrent la zone stomacale et la sphère rénale. Elles activent les sécrétions des sucs digestifs et débloquent le foie.

 

Soupe au poulet et aux amandes

Ingrédients
• 1 petit poulet entier (environ 1kg)
• 3 poireaux, hachés
• 1 oignon rouge, coupé en dés
• 150 g d’amandes, blanchies et pelées
• 2 c. à soupe de persil haché
• 6 œufs de caille, cuits dur
• 2 c. à soupe d’huile d’olive
• 1 c. à soupe de beurre
• sel et poivre au goût
• une pincée de safran
• 1 L d’eau

Pour le mélange de farine
• 2 c. à soupe de farine
• 120 ml (1/2 tasse) d’eau

 

Préparation
1 Dans une marmite sur feu moyen, faire fondre le beurre. Ajouter l’huile d’olive et les poireaux, puis faire sauter pendant 5 minutes.

2 Ajouter les oignons puis laisser cuire 5 minutes.

3 Assaisonner de sel et de poivre. Couvrir d’eau puis ajouter le poulet et les amandes. Couvrir la marmite et laisser mijoter pendant une heure ou jusqu’à ce que le poulet soit bien cuit.

4 Sortir le poulet de la casserole et l’émietter.

5 Fouetter ensemble la farine et l’eau puis ajouter le mélange dans la marmite. Mélanger pour combiner le tout puis laisser cuire pendant 15 minutes en remuant fréquemment.

6 Ajouter le persil, la viande de poulet émietté, les œufs de caille et le safran. Laisser cuire encore 5 minutes puis servir chaud.

 

«La cuisine c’est une question d’amour et de patience : il faut ajouter une pincée de rêve, un zeste d’amour et beaucoup de patience, et laisser mijoter pour réussir son plat. Ramadan Moubarak!»

 

La soupe, un incontournable du ftour
A l’heure de rompre le jeûne, l’étape de l’hydratation est essentielle. En plus de boire de l’eau, commencer son repas par une soupe est idéal pour nourrir et désaltérer le corps puisqu’elle assure un apport en eau, en sels minéraux et en fibres. Faible en calories mais riche en vitamines, la soupe a l’avantage d’être très facile à préparer et de pouvoir varier tout au long de la semaine en privilégiant bien sûr les légumes de saisons, associés à des herbes aromatiques et à quelques épices.