fbpx

Dr Maria Sadak, dermatologue, vénérologue et cosmétologue

Entre pics hormonaux et états de fatigue, vos mois de grossesse peuvent mettre à mal votre beauté. Avec les conseils du Dr Maria Sadak, dermatologue, vénérologue et cosmétologue, on vous donne les trucs et astuces pour être radieuse tout au long de ces mois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En ces temps particuliers, votre peau, davantage sujette aux allergies, aux rougeurs, aux démangeaisons et autres irruptions cutanées, demande une attention toute particulière et l’utilisation de produits adaptés

En plus de doucement vous arrondir, au cours de la grossesse ici et là, les kilos s’installent, par moment le moral flanche et les divers bouleversements hormonaux se succèdent. Pour autant il n’est pas question de se laisser aller, bien au contraire! Pour vous faire belle, faites les bons choix et surtout veillez à conserver une régularité au niveau de vos soins.

Bien choisir ses cosmétiques
Et oui, vos produits chéris, vos meilleurs alliés en temps normal peuvent devenir vos pires ennemis lors de votre grossesse. En effet, en ces temps particuliers, votre peau, davantage sujette aux allergies, aux rougeurs, aux démangeaisons et autres irruptions cutanées, demande une attention toute particulière et l’utilisation de produits adaptés. Pour plus de précautions, en cas d’acné, d’apparition de tâches hyperpigmentées de mélasma (ou masque de grossesse) et autres urticaires, n’hésitez pas à consulter un spécialiste. Veillez notamment, en cas d’apparition de ces tâches, à ne pas utiliser d’hydroquinone. Aussi, très sensible face au soleil, la peau appelle à une exposition mesurée et une protection efficace. Quant à vos cheveux, tentez d’espacer au maximum les colorations, l’usage de produits contenant de l’ammoniaque et des oxydants n’étant pas recommandé. En cas de perte anormale de cheveux, n’hésitez pas à opter pour une cure d’Ecophane en poudre.Bien choisir ses cosmétiques Et oui, vos produits chéris, vos meilleurs alliés en temps normal peuvent devenir vos pires ennemis lors de votre grossesse. En effet, en ces temps particuliers, votre peau, davantage sujette aux allergies, aux rougeurs, aux démangeaisons et autres irruptions cutanées, demande une attention toute particulière et l’utilisation de produits adaptés. Pour plus de précautions, en cas d’acné, d’apparition de tâches hyperpigmentées de mélasma (ou masque de grossesse) et autres urticaires, n’hésitez pas à consulter un spécialiste. Veillez notamment, en cas d’apparition de ces tâches, à ne pas utiliser d’hydroquinone. Aussi, très sensible face au soleil, la peau appelle à une exposition mesurée et une protection efficace. Quant à vos cheveux, tentez d’espacer au maximum les colorations, l’usage de produits contenant de l’ammoniaque et des oxydants n’étant pas recommandé. En cas de perte anormale de cheveux, n’hésitez pas à opter pour une cure d’Ecophane en poudre.

Hydratation maximale
Au cours de la grossesse, les pics hormonaux s’enchaînent et assèchent considérablement la peau. Pour enrayer le phénomène, en plus d’application de crèmes ou d’huiles hydratantes (amande douce, argan et avocat) une à deux fois par jour, on veillera, premièrement, à s’hydrater en buvant beaucoup d’eau. L’application du mélange d’huile amande douce, argan et avocat est également recommandée pour le soin des cheveux secs. En cas de cheveux gras par contre, on privilégiera davantage l’huile de jojoba. De plus, toutes les mamans connaissent les risques d’apparition de vergetures, ces petites dépressions de la peau qui surviennent durant la grossesse. Inévitables ou presque, leur apparition peut être endiguée par une hydratation abondante et régulière. Dès le premier mois de grossesse, optez ainsi pour l’application, deux fois par jour, du fameux mélange d’huile d’avocat, d’amande douce et d’argan ou éventuellement d’un anti-vergetures type Bio-Oil. Si elles apparaissent quand même, on veillera à traiter de préférence les vergetures rouges, les blanches étant déjà plus anciennes et encore plus difficiles à soigner.

 

Quelles routines naturelles ?
La santé de la maman et du bébé est donc au centre de toutes les priorités. On évite donc toutes les compositions et ingrédients chimiques. L’aluminium, les parabènes, les phtalates ou les nanoparticules sont à proscrire. Il faut privilégier les produits naturels et en respect avec la nature et le corps humain :
Les huiles végétales sont riches en nutriments essentiels pour la peau et en vitamines. Il ne faut donc pas hésiter à les utiliser comme soins nourrissants pour le corps et le visage : huile de coco, de jojoba ou d’amande douce.
Le gel d’Aloe Vera est également très bon pour l’hydratation de la peau : à appliquer régulièrement sur le visage pour éviter le masque de grossesse
Il faut également penser à bien préparer sa peau contre les vergetures et les prévenir tout le long de la grossesse : pour cela le baume de coco, riche et nourrissant peut être appliqué sur le ventre et les cuisses. 100 % naturel, cette huile végétale enveloppe le corps d’une bonne odeur tropicale et il prend soin des peaux tiraillées et malmenées par la prise de poids.