fbpx

Entretien avec Khadija Bouasria, diététicienne

Les adolescents ne voient pas l’équilibre alimentaire comme une priorité. Pire, la consommation rapide, les sodas, les produits gras et sucrés constituent l’alimentation préférée de cette tranche d’âge, d’où les dangers de surpoids et d’obésité, mais aussi de l’anorexie et de la boulimie.

 

 

 

De bonnes habitudes alimentaires à mettre en place dès le plus jeune âge

Quels sont les troubles les plus fréquents chez les adolescents?
Beaucoup de jeunes filles ont tendance à focaliser sur leur image et à adopter des conduites à risque qui peuvent porter atteinte à leur santé. La jeune fille veut être à tout prix mince, ne mange plus et peut devenir anorexique, et il y a l’autre extrême. La jeune fille est gênée pas son corps, ne se sent pas bien, et va compenser par la nourriture, et devient boulimique. Il faut accorder beaucoup d’attention, d’écoute et de soutien à l’ado… Pour certains adolescents, une prise en charge psychologique peut s’avère nécessaire pour se réconcilier avec son image.

Comment aider les adolescents à se réconcilier avec une nourriture saine et équilibrée?
Il faut savoir que les habitudes des adolescents dépendent en grande partie de l’environnement dans lequel ils ont grandi. Un enfant ayant des parents attentifs et bien informés sur la nutrition aura une meilleure hygiène alimentaire. Mais, généralement, on constate chez les adolescents une consommation insuffisante de fruits et de légumes, une consommation trop élevée de produits gras ou sucrés tels que snacks, pizzas, hamburgers ou sodas et un excès de grignotage lié à la faim quand les repas ne sont pas suffisamment complets, à l’ennui ou à la confusion des sensations (entre la fatigue et la faim, par exemple). Ceci dit, je suis contre les régimes. Abolissez de votre langage le mot régime qui est synonyme de restriction et de frustration. Cela induit une mauvaise humeur et pousse à manger plus. Il faut parler d’une hygiène alimentaire. On peut se faire plaisir et bien manger. Il faut savoir qu’aucun aliment n’est pas mauvais, tous sont bons, mais il faut choisir le juste milieu. L’activité physique est également importante, et permet à l’enfant de se dépenser, de brûler le surplus de calories, de ne pas rester des heures entières devant la télé. Comme l’alimentation, ce sont des habitudes qui doivent se mettre en place dès le plus jeune âge.

Comment gérer l’alimentation de son ado en surpoids?
Le surpoids, ou carrément l’obésité, ne s’est pas installé du jour ou lendemain. Cela signifie qu’il n’ y avait pas d’équilibre dans son alimentation en bas âge. Il ne faut jamais forcer un enfant à manger plus, ne pas lui donner à manger que des pâtes ou des pizzas. Il faut imposer une discipline alimentaire à la maison. Si l’enfant est en surpoids ou souffre d’obésité, c’est la faute des parents qui ont choisi le chemin de facilité. Pour aider l’adolescent en surpoids, il faut privilégier l’activité physique, manger équilibré, et s’il doit prendre un sandwich, conseillez- lui de le choisir avec des protéines (thon, poulet) et des légumes.