fbpx

Pas de secret, pour avoir une sexualité de couple épanouie, il faut être capable de s’abandonner. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire. Par peur de décevoir, par manque d’écoute de soi ou de par l’éducation que nous avons reçue, nous nous laissons parfois emprisonner par des (mauvaises) habitudes bien ancrées. Les corriger peut être la clé du plaisir.

 

1 Penser (uniquement) à son plaisir à lui
La sexualité en couple est une rencontre avec l’autre mais aussi (et surtout) avec soi! Se contenter de combler les désirs de son partenaire sans être à l’écoute de ses propres besoins ne peut mener qu’à des insatisfactions, mauvaises pour la sexualité et la survie du couple. Au contraire, savoir exprimer ses attentes renforce l’harmonie sexuelle et du même coup la proximité avec son chéri.

2 Zapper les préliminaires
Grave erreur que d’éluder ce préambule au plaisir. Les préliminaires favorisent le relâchement et la détente, deux corollaires à l’excitation, au lâcher prise et… au plaisir orgasmique.

3 Dire oui à des pratiques qu’on n’aime pas
Une idée reçue a la dent longue : celle qui persiste à croire que le sexe appartient surtout aux hommes. En conséquence de quoi, nous n’osons pas dire non à certaines pratiques qui nous rebutent. On n’aime pas la sodomie par exemple? On ne se force pas, si on n’en a pas envie. On explique calmement à son chéri que cela nous gêne. En discutant, on arrivera à désamorcer les malentendus et à trouver un compromis qui convient à tous les deux.

4 S’empêcher de fantasmer en couple
Il n’y a pas de mal à fantasmer sur un autre alors qu’on est en couple, du moment qu’on ne passe pas à l’acte! A l’inverse, les pensées secrètes et érotiques peuvent nourrir le désir pour notre partenaire et alimenter la libido de notre couple. CQFD.

5 Chercher à tout prix l’orgasme
Oui, atteindre l’orgasme, c’est magique mais non, ce n’est pas obligatoire, tout bonnement parce que notre plaisir n’est pas mécanique. En le cherchant à tout prix, on court à l’insatisfaction. Dites-vous plutôt que si vous n’êtes pas montée au 7ème ciel mais que vous avez eu du plaisir tous les deux, c’est déjà bien. Et la prochaine fois, peut-être, cela ira plus loin!

 

L’ERREUR FATALE EN AMOUR : CROIRE QUE TOUT EST ACQUIS
On est ensemble depuis plusieurs années, il nous connaît jusqu’au bout des doigts, donc on n’a plus besoin de séduire… Avec ce type de raisonnement, on finit par prendre goût aux chaussettes de mamie ou au jogging devant la télé. Pas follement glamour. On évite ce genre de tue-l’amour si on veut rester désirable et entretenir le désir.