fbpx

Dr Slaoui Imane
Médecine Esthétique & Micronutrition

Que faut-il faire pour préserver son capital jeunesse… et l’éclat de sa peau? Tâches brunes, peau sèche, cheveux blancs : les réponses du Dr Slaoui Imane – Médecine Esthétique & Micronutrition.

 

 

 

 

 

 

 

 

La rosacée apparait généralement au-delà de 25 ans avec un pic vers la quarantaine.

 

Dois-je me priver complètement de soleil pour que ma peau soit protégée?
Le soleil est essentiel pour la synthèse de la vitamine D et ce quelque soit l’âge. Toutefois l’exposition solaire ne dois jamais se faire sans protection et nous devons éviter de nous exposer quand l’indice UV est très élevé c’est-à-dire entre 11h et 15h en moyenne.
La protection doit comporter un écran solaire d’indice 50 à renouveler toutes les 2h et aussi une protection physique avec un chapeau à large bords.

J’ai de plus en plus de taches brunes sur le visage et le corps. Comment les effacer?
Les tâches brunes proviennent d’une stimulation trop importante des mélanocytes qui sont les cellules de la peau qui sécrètent de la mélanine, le pigment responsable de ces tâches.
Ces tâches peuvent apparaitre à l’occasion d’expositions répétées au soleil sans protection et peuvent également être la conséquence d’un dérèglement hormonal.
Pour lutter efficacement contre ces tâches plusieurs solutions existent. Tout d’abord les crèmes anti tâches, divers principes actifs anti tâche plus ou moins efficaces sont commercialisés et largement utilisés surtout pour les tâches naissantes et peu profondes. Ils permettent dans la plupart des cas de lutter efficacement contre les tâches.
Le peeling anti tâche et le laser sont les solutions utilisées en cas d’échec des crèmes.
La protection solaire reste le meilleur moyen de lutte contre les tâches.

Dois-je me traiter si j’ai tendance à rougir facilement?
Il faut distinguer entre la tendance à rougir facilement qui est d’origine émotionnelle et qui est due à une réaction excessive du système nerveux sympathique que l’on voit dans des situations stressantes (prise de parole en public par exemple) et la rosacée qui est une maladie de la peau qui touche les petits vaisseaux du visage.
La rosacée apparait généralement au-delà de 25 ans avec un pic vers la quarantaine. Plusieurs causes sont avancées par les chercheurs mais la cause exacte est encore inconnue.
C’est une maladie chronique qui peut évoluer vers une aggravation progressive et l’apparition de lésions disgracieuses d’où l’importance d’une prise en charge précoce.

La peau de mon visage se déssèche, quels produits hydratants dois-je utiliser?
La peau se dessèche petit à petit avec l’âge. Ce phénomène est dû au vieillissement physiologique des cellules de la peau qui commence peu avant la trentaine. En effet le métabolisme des cellules de la peau va ralentir progressivement avec comme conséquence une diminution de la production de collagène et d’élastine et la fonction barrière de l’épiderme (couche superficielle de la peau) qui protège des agressions extérieures et permet de retenir l’eau va peu à peu s’altérer.
A cela vont s’ajouter les agressions extérieures (soleil, cigarette, pollution…) et les problèmes hormonaux qui accompagnent la ménopause.
L’hydratation de la peau devient de plus en plus importante et ce quelque soit le type de peau. On choisira une crème pour la peau sèche, un fluide pour la peau mixte et un sérum pour la peau grasse. Plusieurs actifs hydratants sont utilisés dans les différents produits mais l’actif star reste l’acide hyaluronique.

Existe-t-il des moyens de renforcer ma peau et d’éviter ainsi les rides?
Le premier geste anti âge que nous pouvons effectuer dès notre enfance et qui est souvent négligé est la protection solaire, le soleil étant le premier facteur extrinsèque de vieillissement. A partir de 25 ans il est essentiel de commencer les crèmes anti âge que l’on choisira en fonction de la nature de sa peau.
On pourra également opter pour les skin boosters (soin anti âge en injection à faire en cabinet) qui comme leur nom l’indique vont booster les cellules de la peau et vaoir une action anti âge très intéressante.

Depuis quelques mois, je perds beaucoup de cheveux, que puis-je faire?
La chute de cheveux d’apparition brutale peut avoir plusieurs causes. La principale et la plus courante est la carence en fer. En effet sans le fer le sang ne peut être correctement oxygéné et par conséquent les cheveux sont asphyxiés et meurent plus rapidement. Pour détecter cette cause il est important d’explorer la ferritine ou stock de fer dans le sang. Un traitement à base de fer et de vitamine C sera prescrit en cas de carence avérée.
La seconde cause et qui se voit de plus en plus dans le contexte actuel est le stress. Le stress va stimuler de façon excessive les glandes surrénales et entraîner une augmentation de la sécrétion des hormones mâles responsables de la chute de cheveux. Plus le stress sera brutal et important plus la chute sera sévère. Il est important dans ce cas de déstresser soit grâce aux méthodes naturelles (yoga, méditation…) soit en se faisant aider par un thérapeute. Des compléments alimentaires pour cheveux pourront être prescrits afin de limiter la chute.
Une autre cause plus ou moins fréquente est le dérèglement hormonal. Afin de détecter ce type de dérèglement et en fonction du contexte, un bilan thyroïdien et un bilan hormonal pourront être prescrit par le médecin traitant. La prise en charge thérapeutique se fera en fonction des résultats.

Que penser des compléments alimentaires contre le vieillissement de la peau et des cheveux?
Les vitamines, les sels minéraux et les acides gras essentiels sont indispensables pour avoir et maintenir une peau et des cheveux en bonne santé, de plus ils vont permettre de lutter contre les causes de vieillissement intrinsèque de la peau. La principale source est une alimentation riche, variée et équilibrée. En cas d’insuffisance des apports alimentaires, il est important de recourir aux compléments alimentaires.
Les anti oxydants ont une place majeure dans la lutte contre le vieillissement cutané, la vitamine C étant le chef de file de ces antioxydants.
Du coté des sels minéraux, le zinc est la star de la lutte contre les radicaux libres responsables du vieillissement cutané précoce.
Pour ce qui est des acides gras, les omégas 3 occupent une place de choix dans le maintient des cellules de la peau en bon état.
Plusieurs autres molécules intervenant dans la lutte contre le vieillissement cutané (vitamine E, A, coenzyme Q10, sélénium, etc…) existent et seront prescrites en fonction des besoins de chacun.

Pour lutter contre le vieillissement, dois-je utiliser des crèmes spécifiques?
Il est important d’utiliser des crèmes anti rides avant l’apparition des rides, c’est à dire vers l’âge de 25 ans. La ou les crèmes seront choisies en fonction de la nature de la peau, de l’âge, du fait d’être fumeuse ou non etc… plusieurs actifs anti ride existent et une large palette de choix s’offre à nous.
Il est à rappeler l’importance que revêt la protection solaire dans la lutte contre l’apparition de rides.

Dois-je me contenter des crèmes ou passer aux injections pour effacer mes rides?
Les crèmes occupent une place très importante dans la lutte contre l’apparition des rides. Cependant, une fois celles-ci installées, les injections seront indispensables pour les effacer.
Nous opterons pour des skin boosters pour des ridules diffuses au niveau de tout le visage, pour le botox pour effacer les rides d’expression et pour le comblement à l’acide hyaluronique pour les rides profondes comme le sillon nasogénien par exemple.