fbpx

Dr Jaada Naoual – Dermatologue

Avoir une belle peau, même en hiver ?
C’est possible, à conditions de bien l’hydrater et de lui fournir un minimum de soins. Quels sont les bons gestes pour une peau saine et éclatante en période hivernale ?
Les conseils du docteur Jaada Naoual.

 

 

 

 

Hydrater votre visage avec une crème riche et relipidante à base de beurre de karité, d’acide hyaluronique et de vitamine E. Même les peaux mixtes à grasses ont besoins d’être hydratées.

La peau est quotidiennement exposée au changement de températures sans évoquer la tendance que nous avons à changer nos habitudes alimentaires, en mangeant plus gras et plus sucré. La peau, en plus de lutter contre la pollution, doit s’adapter à ce nouvel état.

Quels sont les risques auxquels notre peau est exposée l’hiver ?
La peau est l’interface entre l’organisme et l’environnement qui permet l’homéostasie en cas de variations de ce dernier. En période d’hiver, l’organisme préserve sa chaleur en irriguant davantage les organes vitaux plutôt que la surface cutanée, ainsi la déperdition de la chaleur est moindre. Ceci grâce à la graisse sous cutanée qui sert d’isolant entre le sang et le milieu extérieur, mais ce aux dépends de la peau qui subit un changement radical car le derme perd toutes ses réserves en eau et en lipides avec une diminution de la production du sébum responsable d’une altération du film hydrolipidique qui hydrate naturellement la peau.
De ce fait nombreuses personnes vont présenter une sècheresse des convexités du visage ou des mains avec fissurations à type d’eczéma craquelé des joues, surtout chez les enfants.
On note aussi une sècheresse cutanée au niveau des membres : peau craquelée qui tiraille, kératose pilaire et aggravation de certaines dermatoses telles que :
– La rosacée
– Le psoriasis
En cas d’exposition prolongée à un froid extrême, on assiste à l’apparition des engelures qui atteignent surtout les enfants et les jeunes adolescents. Cela se traduit par des lésions inflammatoires localisées, brulantes souvent prurigineuses et douloureuses pouvant s’ulcérer. On peut citer d’autres manifestations cutanées au froid qu’on voit rarement dans notre climat tempéré tel que : l’acrocyanose, le phénomène de Raynaud, l’urticaire au froid ou encore la panniculite au froid.

Des zones du corps sont-elles plus exposées que d’autres ? Lesquelles ? Comment les traiter ?
Les Zones découvertes du corps sont des plus exposées, la sécheresse et l’eczéma intéressent surtout les joues, les lèvres et les dos des mains.
Les engelures, leur siège habituel est les extrémités des doigts et des orteils les talons, le nez et les oreilles.
Le seul traitement efficace est la prévention par une protection vestimentaire suffisante et un chauffage suffisant des habitations.
Le traitement est simple en cas de sècheresse cutanée, utilisez un baume nourrissant à texture riche pour restaurer le film lipidique et hydrater la peau en profondeur sans oublier un apport hydrique suffisant chose qu’on oublie souvent l’hiver.Utilisez un baume à lèvres riche en glycérine pour hydrater à volonté vos lèvres.
Les mains sont particulièrement sensibles aux gerçures et peuvent être fragilisées davantage lorsqu’elles sont lavées plusieurs fois dans la journée, pensez aussi à les hydrater avec une crème adaptée à base de cuivre et de zinc et en cas de température basse mettez une paire de gants. Cela permettra d’améliorer la circulation sanguine aux niveaux des extrémités.
– En cas d’engelures, le traitement fait appel aux dermocorticoïdes et aussi aux vasodilatateurs comme la nifédipine ayant fait preuve d’efficacité dans les engelures sévères et récurrentes.

Quelle routine beauté conseillez-vous ?
Il est important de s’adapter aux changements du climat et changer sa routine de soins en fonction de la saison. En cette période d’hiver :
– Changez votre eau démaquillante par une eau lait démaquillant hydratant et relipidant.
– Évitez de laver votre peau avec de l’eau chaude, ceci la dessèche davantage.
– Hydratez votre visage avec une crème riche et relipidante à base de beurre de karité, d’acide hyaluronique et de vitamine E. Même les peaux mixtes à grasses ont besoins d’être hydratées en privilégiant des crèmes légères.
– N’oubliez pas une crème solaire avec un SPF 30+ car même sous un ciel couvert les UV restent néfastes pour la peau.
– Pensez à une petite cure de vitamine C à appliquer chaque matin : un soin antioxydant qui combat le photo vieillissement et illumine le teint.
– Complétez votre routine de soin avec l’application de lait ou de baume relipidant sans parfum et sans parabène après chaque bain car l’eau chaude et riche en calcaire est responsable de sécheresse cutanée.

 

Côté assiette ?
Il faut continuer à se nourrir de façon équilibrée et surveiller son poinds car le corps augmente son métabolisme et on a tendance à plus manger. Il est recommandé d’éviter de grignoter, le pire ennemi des kilos !
Plutôt surveiller son alimentation en privilégiant des aliments riches en protéines en Oglio éléments et en vitamines. Penser aux poissons gras (Saumon, thon, sardines…) bœuf et abats. Les fruits et les légumes même s’ils sont moins variés que l’été ils sont bons pour la santé : carottes, chou, céleri, et potirons de quoi faire une bonne soupe pour rester au chaud.
Une bonne alimentation passe également par la consommation d’agrumes, riches en vitamine C pour booster votre tonus la journée.
Il faut également veiller à rester hydraté. Les soupes, potages, thés, cafés et tisanes sont les bienvenues.
Éviter les aliments à indice glycémique élevé et les produits laitiers qui déséquilibrent votre flore bactérienne et qui sont responsables de poussée d’acné et l’exacerbation de certaines dermatoses.