fbpx

Très concentrés en actifs et bons pour notre peau, les cosmétiques bio sont également plus respectueux des hommes et de la planète. Telle est la conviction de Mona Belmkadem fondatrice de «La Petite Artisane».
Pas de greenwshing, pas de plastiques et pas non plus de tests sur les animaux. Une marque et une histoire à connaître sans plus tarder.

 

Pourquoi avoir lancé La Petite Artisane?
J’ai lancé La Petite Artisane car, en partant d’une démarche personnelle, je me suis mise, depuis plus de 5 ans, au bio. Je me suis donc formée plus spécifiquement en aromathérapie et aux produits cosmétiques homemade. J’ai sélectionné de la matière première de grande qualité et fabriqué des produits en petite quantité de manière artisanale. J’en ai fait profiter ma famille et mes amis : résultat, tout mon entourage en redemandait. J’ai donc compris qu’il y avait un besoin et j’ai allié ma passion et mon métier.

En quoi votre promesse est-elle unique?
Nos produits sont non seulement faits avec des ingrédients d’excellente qualité mais surtout ils sont à la portée de toutes les bourses. Le but étant de rendre les cosmétiques bio plus accessibles, j’ai essayé de limiter les intermédiaires et les charges fixes.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre approche ?
La maîtrise de la qualité des produits, le bien-être des consommateurs ainsi que le respect de l’environnement est notre priorité. C’est pour cela que nous avons faits des choix qui sont parfois difficiles, comme l’importation des huiles végétales et huiles essentielles Bio ainsi que l’utilisation, pour la plupart de nos produits, d’emballages en verre.

Où êtes-vous fabriqués ?
Nos produits sont fabriqués de manière artisanale et avec beaucoup d’amour à Casablanca.

Les différences de La Petite Artisane en 5 mots ?
Passion, qualité, respect de l’environnement, juste prix.

Quelle est votre propre routine soin du visage ?
Le matin, je me nettoie le visage avec la lotion prodigieuse au concombre et acides de fruits pour un réveil optimal de la peau puis j’applique le contour des yeux aux huiles précieuses et la crème de soin anti-âge.
Le soir, je me démaquille et je mets la crème de nuits aux huiles essentielles.

Votre secret « teint parfait » ?
Un gommage hebdomadaire, une bonne nuit de sommeil et une alimentation équilibrée.

Un beauty faux pas ? Une erreur soin visage à ne pas faire ?
Il faut toujours nettoyer sa peau le soir même si on n’est pas maquillée! et ne pas se tartiner du chimique sur le visage!!!

A travers quelles actions, la marque La Petite Artisane est t elle pour l’environnement ?
Nous avons une gamme solide pour une salle de bain « zéro déchet » et essayons d’avoir en général des produits polyvalents pour limiter la surconsommation, nous utilisons des ingrédients qui ne polluent pas et nous demandons à notre clientèle de déposer, dans la mesure du possible, les pots et flacons vides chez nos partenaires pour pouvoir les recycler.

Quels sont vos projets ?
Continuer sur notre lancée et tenter de convaincre les gens qu’une autre façon de consommer existe.
Approfondir mes recherches et ma connaissance en matière d’aromathérapie et élargir l’offre et la gamme de La Petite Artisane.