fbpx

Vous aimez lire et vous aimez voyager, mais en ce moment vous n’avez pas le temps pour voyager ? Ou vous recherchez simplement de la lecture pour vous évader depuis chez vous ? Cet article est pour vous. Voici une liste de nos 10 livres de voyage favoris.

 

 

Venise à double tour
« Il est un moment qui me comble, peut-être le plus beau que procure Venise, c’est le concert des cloches qui exultent et se répondent à la volée le dimanche matin. » À côté d’une Venise de l’évidence se cache une Venise inconnue, celle des églises jamais ouvertes. L’auteur a voulu forcer ces portes solidement cadenassées, abritant un monde qui recèlerait des trésors ignorés. Qui en détient les clefs ? Conduit à la manière d’une enquête, ce récit retrace le parcours semé d’embûches de l’auteur, en quête d’un mystérieux tableau qui le hante.

Dans les forêts de Sibérie
«Assez tôt, j’ai compris que je n’allais pas pouvoir faire grand-chose pour changer le monde. Je me suis alors promis de m’installer quelque temps, seul, dans une cabane. Dans les forêts de Sibérie. J’ai acquis une isba de bois, loin de tout, sur les bords du lac Baïkal. Là, pendant six mois, à cinq jours de marche du premier village, perdu dans une nature démesurée, j’ai tâché de vivre dans la lenteur et la simplicité. Je crois y être parvenu. Deux chiens, un poêle à bois, une fenêtre ouverte sur un lac suffisent à l’existence.

Le Deauville intime de…
Depuis cent soixante ans, son casino, ses planches, ses festivals, ses grands hôtels, ses villas et ses résidents secondaires célèbres suscitent la curiosité et stimulent l’imagination.François Bott, Belinda Cannone, Arnaud Cathrine, Régis Debray, Frédérique Deghelt, Colette Fellous, Jérôme Garcin, Max Genève, Paul Giannoli, Jean-Louis Gouraud, Patrick Grainville, Stéphane Héaume, Philippe Labro, Christine Orban et Vanessa Schneider y ont vécu des moments marquants, intimes et inoubliables.

Sur la route du Danube
À l’été 2016, Emmanuel Ruben entreprend avec un ami une traversée de l’Europe à vélo. En quarante-huit jours, ils remonteront le cours du Danube depuis le delta jusqu’aux sources et parcourront 4 000 km, entre Odessa et Strasbourg. Ce livre-fleuve est né de cette odyssée à travers les steppes ukrainiennes, les vestiges de la Roumanie de Ceausescu, les nuits de bivouac sur les rives bulgares, les défilés serbes des Portes de Fer, les frontières hongroises hérissées de barbelés…

Un été avec Homère
Nous devrions apprendre par coeur l’Iliade et l’Odyssée, comme des tubes de l’été, car les deux récits d’Homère constituent non seulement la musique de notre humanité mais recèlent aussi tout notre avenir. Après le succès d’Un été avec Homère, Sylvain Tesson est parti à bord d’un voilier sur les traces d’Ulysse. Pendant plusieurs semaines, il a sillonné la Méditerranée, plongé dans la mare nostrum, escaladé des volcans, rencontré des savants et des déesses de la culture, comme Andrea Marcolongo, l’auteure de La langue géniale : 9 bonnes raisons d’aimer le grec, qui ont éclairé son odyssée.

Le Bruit de la mer
«Il y a quelque chose d’archaïque à suivre la découpe des côtes. Et sans doute quelque chose d’absurde dans ma course. Incapable de dire à Pierre qu’il est la cause de ce voyage, je vais à la rencontre d’autres solitudes, sous l’hypnose de la mer, de Bray-Dunes à l’île aux Faisans.»

Chronique japonaise
« »Le voyageur, écrit Nicolas Bouvier (1929-1998), est une source continuelle de perplexités. Sa place est partout et nulle part. Il vit d’instants volés, de reflets, de menus présents, d’aubaines et de miettes. Voici ces miettes… » Voici donc ces textes sur le Japon : là où d’autres convoquent une bibliothèque entière pour se donner des airs de penseur zen, l’écrivain voyageur sait nous livrer en une ligne le pur diamant d’une sensation. Car, avec «Chronique japonaise», Nicolas Bouvier réussit ce que les anciens maîtres artisans appelaient un chef-d’oeuvre » (André Velter, «Le Monde»).

Into the Wild – Voyage au bout de la solitude
Toujours plus loin. Toujours plus seul. Inspiré par ses lectures de Tolstoï et de Thoreau, Christopher McCandless a tout sacrifié à son idéal de pureté et de nature. Après deux années d’errance sur les routes du Sud et de l’Ouest américain, il rencontre son destin (à vingt-quatre ans) au cœur des forêts de l’Alaska. Un parcours telle une étoile filante dans la nuit froide du Grand Nord. « C’est un voyage à travers une Amérique très petite et très grande, à travers des paysages aussi beaux que les avait rêvés un jeune homme qui prit juste le temps de les atteindre.

Supplément au Voyage de Bougainville
En 1771, Bougainville publie son Voyage autour du monde et raconte son escale à Tahiti. Deux ans plus tard, Diderot donne un «Supplément» à l’ouvrage du navigateur et imagine la conversation de deux Européens sur ce récit de voyage. À travers un texte alerte et malicieux, Diderot mêle fiction et réflexion philosophique, et invite son lecteur à remettre en quetion les valeurs qui fondent la civilisation européenne. ¿ Le texte intégral de l’œuvre accompagné de notes de bas de page ¿ Neuf fiches pour faire le tour de l’œuvre 1. Diderot en 20 dates 2.

Le Voyage à Compostelle
Ce volume nous fait vivre le mythique voyage à Compostelle à travers les témoignages directs des pèlerins, depuis l’origine jusqu’à nos jours. C’est avec l’annonce de la découverte en Galice, au milieu du IXe siècle, du tombeau de l’apôtre Jacques, fils de Zébédée, que commença le  » voyage à Compostelle « , faisant de la ville qui s’édifia peu à peu autour du sépulcre apostolique le but de l’un des trois pèlerinages majeurs de la Chrétienté, avec Rome et Jérusalem. Compostelle connut un élan renouvelé et depuis lors ininterrompu lorsque, au cours des années 1070- 1170, la cathédrale se dota d’une énorme basilique, tandis que paraissaient les premiers textes souvent enjolivés qui n’allaient cesser de nourrir l’imaginaire des pèlerins.