fbpx

Avoir une bonne mine durant le Ramadan est loin d’être un pari perdu d’avance. Il existe de nombreuses manières de remédier
à une mine fatiguée et de préserver l’éclat de sa peau ! Voici les conseils du Dermatologue Dr Jaada Naoual pour garder un beau teint et prendre soin de sa peau pendant le mois du Ramadan.

Le mois de ramadan affecte-t-il l’observance des traitements locaux en dermatologie chez les patients ?

Pendant ce mois sacré, effectivement, nous modifions notre hygiène de vie à savoir nos habitudes alimentaires et notre routine quotidienne. Le jeûne nous expose à de longues journées sans hydratation par manque d’apport hydrique et aussi une certaine paresse qui s’installe par rapport à notre routine de skin care. Cependant, lorsqu’il s’agit d’un traitement spécifique pour une pathologie dermatologique donnée, je ne pense pas et je ne vois pas comment le mois de ramadan peut affecter l’observance de ces traitements locaux.

Qu’en est-il pour le confinement ?

En ces circonstances de pandémie due au Covid-19, afin de limiter la contagion et de respecter les gestes barrières de sécurité, essentiellement le lavage répété des mains mais aussi l’utilisation des gels hydroalcooliques. On assiste à une augmentation du nombre de personnes qui présentent une sécheresse cutanée mais aussi des réactions allergiques à type d’eczéma de contact au niveau des mains. Cela est due à une altération de la barrière cutanée suite à la teneur en alcool et aux agents tensoactifs présents dans ces produits source d’irritation et de réaction allergique.

Une belle peau grâce à la détox. Comment y arriver concrètement ?

Durant toute l’année on accumule des toxines dues à une alimentation déséquilibrée, stress, pollution, cigarette,…
Le jeûne a pour rôle d’aider le corps à se débarrasser de ces radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire
en fabriquant les corps cétoniques (de puissants anti-oxydants).

En plus, en jeûnant la flore intestinale est au repos, elle n’est plus en contact avec la nourriture et se rééquilibre. Ceci réduit la production du sébum et fait disparaître les impuretés. La peau, donc, se régénère et devient plus lisse à condition de garder une alimentation saine et équilibrée.

Il faut savoir maîtriser la reprise alimentaire au moment de la rupture du jeune qui doit être progressive et fractionnée. Eviter les aliments à indice glycémique élevé, responsable de poussée d’acné. Bien évidemment, il faut un apport hydrique suffisant en buvant dans la soirée, au minimum 1,5 litres d’eau, et il faut bien sûr privilégier les tisanes, le thé et les jus de fruits (à consommer à distance des repas).

Il faut aussi maintenir une activité sportive durant tout le mois du ramadan : marche rapide, vélo, gym,… car le fait de bouger permet une meilleure circulation sanguine dans les différentes couches de la peau. Ainsi, on améliore l’apport d’éléments nutritifs des cellules épidermique : teint lumineux garantit.

Le mois du ramadan c’est aussi l’occasion d’arrêter la cigarette responsable du teint terne, d’excès de sébum, d’acné microkystique.

Il est également important de profiter de cette période pour bénéficier du no make up. Un mois sans maquillage permet à la peau de respirer en évitant l’obstruction des pores par des cosmétiques assez comédogénes.

Quelles seraient les erreurs à éviter en cette période Ramadan/confinement ?

Première des choses : sédentarité, il faut maintenir une activité sportive, gym, marche rapide ou vélo. Il faut éviter aussi une alimentation riche en glucides, en produits laitiers, responsables de poussées d’acné.

Il faut savoir fractionner les repas et privilégier les légumes et les aliments riches en antioxydant. Et éviter le manque de sommeil pour ne pas creuser ces cernes et augmenter le stress oxydatif responsable de viellessement cellulaire.


PEAUX SENSIBLES, QUELLES PRÉCAUTIONS PARTICULIÈRES ?

Les peaux sensibles et réactives ont une barrière cutanée altérée ce qui favorise leur déshydratation et surtout la pénétration d’agent potentiellement irritant.
Cela nécessite le recours à une bonne hydratation pour restaurer le film lipidique par des produits neutres, sans parfums, sans conservateurs et sans paraben. Il va falloir éviter aussi les gestes agressifs tels que les gommages et les exfoliants ainsi que les sources de chaleur (hamman, saunce). Les plats trop épicés sont à éviter également. Pour autant le jeûne a des bienfaits sur certaines pathologies dermatologiques tels que les psoriasis, l’éczéma et la dermatite atopique.

Nous avons tendance à nous concentrer sur les soins du visage, quelles autres parties devons-nous traiter régulièrement et comment ?

 

N’oubliez pas de prendre soin de vos mains desséchées et abîmées par les lavages répétés (cuisine oblige) mais aussi par l’utilisation des gels hydroalcooliques; Hydratez les avec une crème sans parfum sans paraben pour restaurer la barrière

cutanée et mieux les protéger contre les agressions extérieures. Pour le corps on ne cessera jamais de le dire : du sport et une alimentation équilibrée pour ne pas se retrouver avec des kilos en trop !

 

En cette période, nous remarquons que beaucoup de femmes optent pour des masques visage et autres soins naturels faits maison. Y’a-t-il un risque ?

Les recettes de masques pour le visage combinent différents ingrédients en fonction de leurs propriétés actives et du résultat voulu. Toutes les variantes des masques sont possibles : anti-acné, hydratants, liftant.

Bien que des “effets secondaires” peuvent survenir à types de réactions allergiques : rougeurs chaleur local et démangeaisons.
Certains masques peuvent êtres responsables de poussés d’acné en obstruant les pores!

Les masques éclaircissant à base de jus citron sont à proscrire également car il fragilisent la peau avec un risque de rebond pigmentaire en cas d’exposition solaire.

Le meilleur masque à porter en ces temps qui courent c’est un masque de protection pour se protéger et protéger les autres du coronavirus.


LE RITUEL BEAUTÉ CONSEILLÉ

Au moment du jeûne la peau peut se déshydrater cela est dû à une altération du film hydrolipidique qui est le ciment de la peau responsable de teint terne, tiraillement et sensation d’inconfort mais aussi d’apparition de fines ridules.

Il est primordial de renforcer notre barrière cutanée en pré- servant une routine de soin :

1- Nettoyer le visage : éviter le lavage avec du savon riche en tensioactifs desséchant privilégiez une lotion micellaire qui a une action démaquillante, enlève les impuretés et assainit les pores.

2- Tonifier la peau : en pulvérisant de l’eau thermale qui a d’autres vertus hydratantes et apaisantes.

3- Booster l’hydratation : par application d’une crème hydra- tante adaptée à votre peau en privilégiant les textures riches pour les peaux sèches.

4- Favoriser le renouvellement cellulaire par des gommages doux deux fois par semaine.

Pour les peaux grasses et épaisses on peut utiliser des crèmes peeling de nuit qui vont exfolier la peau en douceur, réguler l’excès de sébum et resserrer les pores.