fbpx

Créée en 2000, l’Association des femmes d’entreprises – AFEM a, le 30 janvier dernier, présenté son nouveau bureau et, par là même, énoncé les axes de son ambitieux programme. Retour sur les ambitions de cette association engagée, qui fait du développement de l’entreprenariat féminin le pilier de son action.

Texte Mélanie Wilms · Photos DR

 

 

«Notre ambition, une AFEM forte qui compte sur l’échiquier économique, une Afem innovante et engagée pour la parité»
Leila Doukali, présidente de l’Afem.

 

En décembre dernier, l’AFEM a connu un nouvel élan avec l’élection, à sa tête, de Leila Doukali durant l’assemblée générale ordinaire élective tenue au siège de la CGEM. Présidente nationale, elle travaille aujourd’hui au côté d’un bureau exécutif nouvellement constitué composé de cinq femmes volontaires et engagées : Mme Souad Maadir Tarmidi : 1ère Vice-Présidente en charge de la transformation digitale, Mme Amal Alami : Secrétaire Générale, Mme Badia Bitar : Vice-Présidente en charge du développement régional, Mme Assia El Asri : Vice-Présidente en charge de la communication et des partenariats, Mme Meriem Bekkali : Trésorière générale. Ce bureau a pour grande ambition de répondre au défi lancé par Sa Majesté Mohammed VI d’entreprendre «le jihad économique».

Un acteur qui compte
Souhaitant contribuer ardemment au nouveau modèle de développement prôné par Sa Majesté, l’AFEM entend mettre en œuvre un programme à la fois visionnaire et réaliste. Dans cette optique, l’association déploiera quatre axes stratégiques : 1. Soutenir la création et le développement entrepreneurial, de même que déployer des services dédiés aux membres et leur assurer d’être au cœur de toutes les actions de l’association. 2. Assurer le positionnement de l’AFEM en tant qu’acteur incontournable au niveau national et international, lui permettant ainsi d’insuffler des lois favorables à l’entreprenariat féminin. 3. Soutenir la transformation digitale en montrant la voie aux entreprises membres. 4. Mettre en place un processus de régionalisation avancée en développant des délégations régionales afin de faire des régions de véritables locomotives.
Pour mobiliser toutes les membres autour du nouveau cap de l’association, un premier afterwork inédit, baptisé le 18h-20h de l’AFEM, se tiendra le 4 février dans les locaux de AttijariWafabank, partenaire de l’AFEM.