fbpx

En avril 2019, Centrale Danone lançait Likaates Danone, un programme de rencontres entre des centaines de femmes, des professionnelles de la santé et la nutrition et des experts internes de Centrale Danone. Le 23 janvier dernier, en assistant à l’un de ses rendez-vous, nous avons compris pourquoi les mamans inscrites ne rateraient pour rien au monde une de ses séances! L’occasion aussi de rencontrer docteur Nawal Bentahila.

Texte Michèle Desmottes · Photos DR

 

Dans les locaux de Centrale Danone à la Marina de Casablanca, l’ambiance était aussi joyeuse que studieuse. Après un petit-déjeuner sain qui a permis à quelque 120 mamans de discuter en toute convivialité et partager leurs expériences, elles ont pu, comme nous, écouter avec attention Soukaina Salmi, expert interne, ingénieur agronome de formation, expliquer toutes les précautions et les contrôles d’hygiène respectés sur l’ensemble de la chaîne de production depuis la collecte de lait jusqu’à la distribution des produits Danone. Le docteur Nawal Bentahila et la nutritionniste leur ont ensuite prodigué de précieux conseils nutrition. Au programme : l’importance de l’alimentation sur la santé, l’horloge biologique et l’adaptation des repas, de leur composition et des portions en fonction des besoins du corps. Une présentation suivie de questions-réponses constructives et d’excellentes astuces pour, notamment, encourager les enfants à manger fruits et légumes ou réduire les portions. Les équipes de Centrale Danone, dont Ihlame Benchoukroun, chargée du programme Likaates Danone ont donné rendez-vous aux mamans dès le mois prochain, pour une nouvelle belle rencontre.

 

Elles partagent leur impression !

«L’importance d’une alimentation équilibrée. J’en ai pris conscience et je me suis reconciliée avec moi-même grâce aux médecins partenaires de Centrale Danone. J’ai pris une feuille et j’ai listé de manière objective les bonnes et les mauvaises habitudes alimentaires. Ainsi, j’ai pu changer ma façon de manger et celle de ma famille.»

 

«Les experts et partenaires Likaates Danone nous aident à améliorer la qualité de vie de toute la famille en nous donnant des astuces simples et pratiques, réalisables au quotidien.»

Au titre de l’année 2019, 14 rencontres réunissant 1 051 présences.

 

 

Rencontre avec le docteur Nawal Bentahila, intervenante sur le projet Likaates Danone depuis sa création.

En quoi ce projet est-il fondamental selon vous ?
Pour moi, la composante alimentaire cautionne la santé de demain. Je pense que ce projet s’adressant aux mamans est une initiative très importante car il est illusoire de vouloir changer le comportement alimentaire de l’enfant si au sein de son foyer, il ne retrouve pas cette préoccupation du manger sain. Scientifiquement, il a en effet été acté que pour impacter le changement alimentaire de l’enfant, trois variables étaient à prendre en considération :
1. L’environnement dans lequel l’enfant évolue ; L’enfant trouve-t-il la disponibilité d’aliments sains ?
2. Le comportement des parents en tant rôle modèle ; Est-ce que l’enfant voit ses parents prendre le petit-déjeuner ?
3. Le manger ensemble ; Est-ce que l’enfant connait un temps de repas familial autour d’une table ?

Pourquoi avez-vous décidé de vous y engager?
Pour moi, la nutrition est un peu le sujet à la mode et on reçoit par conséquent une foule d’informations aussi variées que contradictoires. Pour ma part, je suis absolument contre les interdits stricts surtout lorsqu’il s’agit de l’enfant, qui d’ailleurs sera davantage tenté par un interdit. J’ai décidé de m’impliquer dans ces forums, proposés par une entreprise en toute transparence, car j’ai la conviction que les mamans peuvent s’y retrouver dans un cadre agréable et être rassurées quant à l’éducation alimentaire qu’elles donnent à leurs enfants. Durant les séances, j’apprécie que chacun puisse s’exprimer selon ses compétences propres. Je prends la parole pour souligner le lien entre la santé et l’alimentation, tandis qu’une diététicienne s’exprime davantage sur le choix des aliments. Des collaborateurs Centrale Danone sont, quant à eux, présents pour répondre à toutes les questions concernant les produits (collecte du lait, production, conservation, …) Pour ma part, je suis ravie de pouvoir interagir avec les mamans et de pouvoir à mon échelle corriger certaines idées reçues et leur transmettre un message intelligible et quelques conseils astucieux qu’elles peuvent appliquer aisément au quotidien.

Qu’est-ce qui motive les femmes à faire le déplacement?
Selon moi, c’est d’abord une belle opportunité de se retrouver entre femmes de sortir de sa routine, il s’agit en outre d’un vrai moment d’échange où elles peuvent apprendre des choses simples et pratiques dans un cadre bienveillant et convivial ; à titre d’exemple l’une des questions récurrentes des participantes c’est comment faire face à un enfant qui refuse de prendre son petit-déjeuner, j’ai proposé des conseils pratiques réunis autour de trois éléments fondamentaux qui sont :
1. 20 minutes d’avance : lorsque la famille débute la journée avec un timing trop serré, l’enfant n’a pas le temps de prendre conscience qu’il est réveillé, qu’il est déjà devant son petit déjeuner, ce qui ne l’aide pas à avoir envie de manger.
2. Rôle des parents : la prise du petit déjeuner par les parents provoque naturellement un mimétisme favorable chez l’enfant.
3. La taille de la portion : l’adulte doit être conscient que sa part et celle de l’enfant ne doivent pas être équivalentes.

 

Cela fait 4 mois que j’assiste et ces rencontres. J’aime beaucoup. A chaque édition, j’invite avec moi des amies
et voisines pour apprendre des choses qui sont utiles pour toute la famille. Personnellement, ces rencontres m’ont aidé à améliorer l’alimentation de mes enfants.
Par exemple, j’ai pris connaissance d’un certain nombre d’astuces pour leur faire manger les légumes et leur offrir un menu équilibré à chaque repas.

 

Le lait «Centrale», une matière 1ere d’une haute qualité
Le lait «Centrale» est 100% frais, collecté chaque jour chez les éleveurs partenaires au cœur de la campagne marocaine. Centrale Danone effectue environ 1200 analyses qualité sur le lait quotidiennement, pour garantir un lait frais, riche, sans antibiotiques et sans conservateurs. Afin de préserver toute la fraîcheur et la qualité de son lait, Centrale Danone veille au respect de la chaîne de froid depuis la collecte jusqu’au point de vente.