fbpx

Vous connaissiez le yuzu, le kumquat et autre champignon chaga? Place maintenant au kombucha, à la sève de mélèze et aux coquilles d’huître. Mais quelles peuvent être les vertus cosmétiques de ces actifs très originaux? Découverte.

Sélection : Nadia Bouanani · Photos : DR

 

 

Le kombucha
Une tendance surprenante mais pas pour tout le monde. Émilie Jolibois, responsable recherche et développement chez Aroma Zone fabrique elle-même sa boisson de kombucha et ne semble pas surprise lorsqu’on lui parle d’un masque à base de son champignon. «Je n’ai jamais utilisé le kombucha comme cosmétique. Cependant, il n’y a rien d’étonnant à ce que cela soit aussi bon pour la peau que pour l’organisme, étant donné tous les acides qu’il contient.» Les acides glucuroniques et gluconiques éliminent les peaux mortes, les acides aminés nourrissent l’épiderme et aident à lutter contre le vieillissement cutané et les acides foliques. Les vitamines B préservent la fermeté de la peau… Autant de composants bénéfiques pour notre visage, contenus dans cette boisson consommée depuis des millénaires en Chine et en Mongolie.

La sève de bois
Emblématique des pays froids, la sève de bouleau est un vrai trésor dont cet arbre produit jusqu’à 80 litres par jour au printemps. Riche en antioxydants, en minéraux (calcium, magnésium, potassium), en oligoéléments (sélénium, fer), elle est hydratante, régénérante et lutte contre les radicaux libres. Elle s’invite tout naturellement dans les soins qui préviennent le vieillissement cutané. Mais cette sève possède aussi un pouvoir détoxifiant. Elle s’utilise sous forme de boisson diurétique pour drainer l’organisme ou en soin du corps, crème ou huile, comme allié minceur.

Les coquilles d’huître
L’huître est naturellement riche en potassium, magnésium, phosphore, calcium, zinc, cuivre et fer. Elle contient également du sélénium, de l’oméga 3, et des vitamines B, E, et C…
Le gommage lacté et onctueux à la coquille d’huître élimine les impuretés et permet à la peau de retrouver toute sa douceur et son éclat.
Il est conseillé de faire un gommage une fois par semaine pour éliminer les cellules mortes de votre peau et accélérer la microcirculation, ce qui favorise la régénération cellulaire.
En exfoliant votre peau, vous boostez également l’efficacité de vos soins hydratants qui la pénètrent plus facilement.

Le lait de jument
Le lait de jument apporte à la peau quantité de nutriments. Sa richesse en vitamines et antioxydants lui confère des propriétés dermo-cosmétiques très intéressantes.
Associé à des huiles végétales, il permet la fabrication de produits aux effets nourrissants et anti-âge. Ses savons sont particulièrement doux pour la peau.

Le baobab
Sa teneur en vitamines et en acides gras essentiels en fait une huile à la fois protectrice, nourrissante, assouplissante, hydratante et régénérante. Et ce n’est pas tout!
Antioxydant puissant, elle préserve également la peau du vieillissement prématuré et stimule le renouvellement cellulaire. De ce fait, elle permet de ralentir l’apparition de trop nombreuses rides et ridules…
Excellente pour le soin des peaux matures, sèches, sensibles et irritées, elle n’est pas du tout comédogène (indice 0), et ne présente donc aucun risque pour les peaux mixtes ou à imperfections.
Enfin, elle pénètre rapidement sans laisser de film gras sur la peau.


Le bakuchiol

Le bakuchiol est une substance naturellement présente dans les graines et les feuilles de la plante psoralea corylifolia qui pousse dans le sous-continent indien. Il stimule la production de collagène, conservant ainsi la force et la souplesse de la peau, tout en réduisant les ridules et les rides. Il a également prouvé son efficacité dans la réduction des problèmes de peau liés aux UV, comme l’hyperpigmentation.