fbpx

La date hautement symbolique du 1er janvier donne toujours lieu à son lot de bonnes résolutions. Qu’elles concernent l’hygiène de vie, la santé ou la vie professionnelle, ces résolutions, si elles étaient respectées, feraient de nous de meilleures personnes. Voici quelques conseils pour ne plus oublier ces promesses faites à nous-mêmes, pour nous-mêmes.

Texte Michèle Desmottes · Photos DR

 

 

Poser ses objectifs à l’écrit
Rédiger sur un papier ses bonnes résolutions permet de mieux les assimiler. Posez vos notes en évidence sur le réfrigérateur, une armoire ou votre bureau afin de pouvoir les voir tous les jours et ainsi les graver dans votre inconscient. L’ajout de détails ou de visuels (photos, schémas…) aidera à vous rappeler pourquoi vous avez décidé de changer vos habitudes.

Y aller petit à petit
Souvent, nous avons tendance à vouloir tout changer d’un coup. Cet optimisme disparaît rapidement, ainsi que tous les objectifs fixés! Trop de résolutions, c’est le risque de voir ses efforts dispersés et de perdre le contrôle sur sa progression. Il est préférable d’identifier une ou deux nouvelles habitudes à adopter et y arriver, qu’essayer d’en adopter une dizaine et d’abandonner en cours de route.

Etre réaliste
Il est également important de se fixer des objectifs réalistes. Mettre la barre trop haut vous découragera à coup sûr et peut vous mettre en danger, en plus de réduire votre confiance en vous-même. Identifiez bien vos capacités avant de vous fixer des objectifs.

Planifier
Diviser son objectif en palier ou jalons et établir un plan d’action est judicieux. Cela permet de niveler la difficulté et de rendre la progression et les résultats plus visibles. Par exemple, si vous désirez perdre du poids, commencez par vous fixer des paliers successifs, comme arrêter les produits trop gras ou sucrés puis faire du footing…

Se récompenser
Le changement n’est jamais facile, c’est pourquoi il est légitime de reconnaître ses efforts. Après avoir validé une étape de votre parcours, offrez-vous une récompense bien méritée! C’est essentiel pour éviter la frustration et booster la motivation.

Rendre ses objectifs agréables
Avoir l’impression de souffrir est contre-productif. Le sentiment ne fera que s’amplifier avec le temps et mènera à l’échec. Essayez de rendre votre processus le plus ludique et agréable possible. Aussi, soyez indulgent envers vous-même. Vous accorder une petite entorse à votre régime ne fera pas de vous une personne incapable de changer.

Partager avec ses proches
En parler autour de soi, c’est alléger son fardeau! Vos amis et les membres de votre famille peuvent être un excellent relais de motivation. En effet, parler de votre engagement va davantage le concrétiser à vos yeux, et susciter des encouragements et des conseils de la part de votre entourage. De plus, à votre désir de réussite, va s’ajouter votre besoin de ne pas les décevoir ou de vous décrédibiliser aux yeux des autres. C’est une forme de pression sociale qui s’avère bénéfique dans ce cas!