fbpx

Le fœtus poursuivant son développement, à partir de la 17ème semaine, le praticien est en mesure d’observer, lors de l’échographie intermédiaire, s’il s’agit d’une fille ou d’un garçon. Le deuxième trimestre est également l’occasion pour lui d’étudier le fœtus de la tête aux pieds lors de l’échographie morphologique à 22-24SA et d’ainsi s’assurer que tout suit son cours naturellement. Quant à la future maman, son ventre s’est peu à peu arrondi et elle commence à ressentir le bébé qui bouge en elle.

Texte Mélanie Wilms · Photos DR

 

 

«Le deuxième trimestre est décrit comme celui de l’équilibre, de l’épanouissement. C’est en général la période où l’on a le plus envie de s’occuper de soi, où l’on découvre le plaisir d’être enceinte et où l’on profite de son état.»

 

Au quotidien, la grossesse peut avoir un impact sur le physique et le mental de la future maman. Si certains maux comme le mal de reins, surtout en fin de grossesse, sont difficiles à éviter, d’autres comme les soucis buccodentaires, l’apparition de taches brunes sur le corps ou du fameux masque de grossesse sur le visage peuvent quant à eux être évités avec une prévention efficace. Concernant la dentition, il est primordial de se rendre chez le dentiste avant d’entamer une grossesse, car elle provoque une sensibilité gingivale accrue. Au cours de la grossesse, la femme enceinte devra prendre soin de se brosser scrupuleusement les dents y compris les gencives. L’usage du fil dentaire est ici encore plus recommandé qu’à l’accoutumée. En cas de gingivite de la grossesse (saignements de gencive), il est recommandé de consulter le dentiste qui ne manquera pas de fournir à la future maman un traitement adapté. A noter qu’il est important pour la future maman de consommer un peu plus de calcium que d’habitude afin de conserver un taux suffisamment haut pour ses propres besoins et ceux du bébé. Enfin, en cas de caries, il est tout à fait possible de les faire soigner en précisant son état au dentiste. Quant à l’hyperpigmentation de la peau, elle peut se manifester à partir du 4ème mois. Bien que le mélasma (masque de grossesse) ne touche pas toutes les femmes, par mesure de précaution, mieux vaut se protéger efficacement du soleil en évitant les expositions et en appliquant à chacune de ses sorties un écran total. A partir du 5ème mois, les femmes peuvent aussi voir apparaître des vergetures sur le ventre, les hanches, les cuisses et les seins. L’ultime remède de ces lésions des fibres élastiques de la peau demeure une hydratation abondante et régulière des zones sensibles.

4 mois
15 cm – 200g – Le bébé suce son pouce et fait des galipettes. Son cœur, maintenant bien formé, bat deux fois plus vite que celui d’un adulte.

«Le hammam aussi bien que le sauna demeurent des pratiques à risques au vu des températures trop élevées ressenties par le corps; celles-ci pouvant provoquer des contractions. En outre, le choc des températures présente le risque de prendre froid et par conséquent d’avoir de la fièvre, ce qui est très néfaste pour le bébé.»

5 mois
25 cm – 500g- Le bébé a désormais des empreintes digitales qui lui sont propres. Ses ongles sont visibles.

Manger pour deux, une nécessité?…
– S’il n’est certainement pas nécessaire de doubler ses repas, il est toutefois recommandé d’augmenter la qualité de ses aliments.
– Respecter la proportionnalité du type de produits dans l’assiette, à savoir une moitié réservée aux légumes et une autre moitié composée de graines entières et d’aliments protéinés (légumineuses, viande, poisson, produits laitiers).
– Miser sur les fruits et légumes de couleurs vives au vu de la variété des nutriments qu’ils apportent (minéraux, vitamines, oligo-éléments, fibres).
– Soigner la qualité des cuissons en privilégiant la cuisson vapeur et sautée.
– Eviter les poissons et les fruits de mer crus (huîtres et palourdes), viande mal cuite, poisson fumé, charcuterie, jus de fruits artificiels et lait non pasteurisé.
Sur les conseils de
Bouchra Amsaguine. diététicienne

6 mois
30 à 35 cm – 1 à 1,2 kg – Le bébé avale entre 3 à 4 litres de liquide amniotique et dort entre 18 et 20 heures par jour.

«Durant la grossesse, les douches froides ou tièdes sont à privilégier car elles sont bénéfiques à la circulation du sang, qui rappelons-le peut être difficile durant cette période (œdème, jambes lourdes, hémorroïdes). Sous la douche, le gant de crin est à bannir en raison de son agressivité pour les fibres de la peau.»

La 3D, un gadget attractif

Concernant les échographies, il convient de souligner que, même si la technologie 3D est attrayante pour la famille et apporte une image plus claire pour eux, pour le praticien, elle n’apporte pas d’information supplémentaire par rapport à la 2D. Toutefois, si une anomalie est détectée en 2D, la 3D permet au praticien de mieux la caractériser.

L’échographie du 2ème trimestre, un moment clé!
– L’échographie de la morphologie fœtale permet au praticien d’observer avec minutie l’ensemble du corps de l’enfant à naître.
– Il vérifiera la place des organes mais aussi leur fonctionnement (déglutition, vidange de la vessie, activité cardiaque, mouvements du corps).
– Il pourra observer des anomalies morphologiques qui seront éventuellement confirmées durant la 27ème semaine.
En cas de confirmation de ces anomalies, le praticien prendra soin d’accompagner les parents en répondant aux nombreuses questions qu’ils pourraient se poser. Il pourrait décidé d’extraire le bébé avant-terme. Si la grossesse se poursuit, une maternité dotée des services adéquats sera préconisée et une approche pluridisciplinaire envisagée (néonatologie, réanimateur pédiatre, psychologue, chirurgien pédiatre…).