fbpx

Depuis plus de 20 ans, La Fondation L’Oréal et l’Unesco collaborent afin d’aider davantage les femmes à accéder à l’excellence scientifique et à participer, sur un pied d’égalité, à la résolution des grands défis qu’affronte l’humanité. Cette année encore, le Maroc peut être fier de compter deux lauréates marocaines parmi les jeunes femmes magrébines chercheuses de talent saluées par l’édition FWIS Maghreb 2019.

Texte Mélanie Wilms · Photos DR

 

Initiative phare de la Fondation L’Oréal, développé en partenariat avec l’Unesco, le programme «Pour les Femmes et la Science» identifie et soutient des femmes qui contribuent aux avancées scientifiques sur tous les continents. A ce jour, plus de 3.100 femmes scientifiques dans 117 pays ont été accompagnées, 107 lauréates ont été récompensées, parmi lesquelles trois ont reçu un Prix Nobel. Etablies au Maghreb depuis plusieurs années, les bourses L’Oréal-Unesco pour les Femmes et la Science visent à distinguer 5 jeunes chercheuses pour la qualité de leurs recherches. Ces bourses ont pour visée de promouvoir la participation des jeunes femmes dans les sciences en les soutenant et en les encourageant à poursuivre leur brillante carrière.

Un leadership vital
Pour cette 13ème édition au Maroc et 6ème au Maghreb, cinq lauréates, deux Marocaines, deux Tunisiennes et une Algérienne, ont reçu une bourse d’une valeur de 10.000 euros chacune qui leur permettra de mener à bien leurs projets post-doctorat. Les discriminations empêchant encore trop souvent les femmes de gravir les échelons dans l’univers scientifique, la Fondation L’Oréal et l’Unesco, s’engagent également à accompagner les jeunes femmes dans l’acquisition de solides compétences en leadership, de même qu’elles les encouragent à établir des contacts étroits avec d’autres femmes scientifiques.

www.fondationloreal.com