fbpx

Vivo Energy Maroc lance la première Ecole de Réinsertion Scolaire à Casablanca
Vivo Energy Maroc poursuit la lutte contre l’abandon scolaire.
Lancée en partenariat avec l’Heure Joyeuse, l’Ecole Parallèle favorise le retour vers une scolarisation classique à des jeunes en situation de décrochage scolaire.
Les résultats de la première promotion sont probants avec une réintégration de 90% des élèves.
L’Ecole Parallèle offre à des enfants, âgés entre 8 et 15 ans, en état d’abandon scolaire et en situation de précarité et vulnérabilité familiale, un environnement propice à leur épanouissement et à leur réintégration dans le système scolaire national. Encadrés par une équipe pédagogique qualifiée, les élèves bénéficient d’un accompagnement complet à travers des ateliers ludiques, des activités para-pédagogiques, des séances de soutien scolaire, en plus de la prise en charge de leurs repas, ainsi que d’ateliers de médiation familiale et sociale.
L’objectif est de faciliter leur réinsertion, au bout d’un an, dans une scolarisation classique. Cependant si cela s’avère nécessaire pour l’élève, il peut être maintenu une année supplémentaire.

Les murs du Royal Mansour comme lieu d’expression artistique
C’est sur la thématique du Petit Prince de Saint-Exupéry que les enfants du Centre Fiers et Forts ont pu laisser libre cours à leur créativité. Encadré par l’artiste plasticien Jurrien Vanstaen et l’artiste peintre Taha Sabie, les enfants ont réalisé collectivement une fresque qui, depuis quelques mois, égaye de ses couleurs l’un des murs de l’hôtel. Pendant près d’un an, les jeunes ont pu user de ce vecteur d’expression et de communication demeurant d’ailleurs l’un des outils de médiation culturelle, thérapeutique et éducative privilégiés du centre Fiers et Forts. Durant l’élaboration de ce projet et, afin de permettre aux enfants d’acquérir les biais d’expression nécessaires et les différentes techniques du dessin et de la peinture, les éducateurs du centre ont eu la chance de recevoir l’appui de l’équipe artistique de la Fondation Janelly et Jean-René Fourtou.
Plus d’infos : fiersetforts.org

Un service d’oncologie pédiatrique généreusement équipé
En partenariat avec Mazagan Beach & Golf Resort, le Lion’s Club Casablanca Les Iris a eu le plaisir, suite à l’organisation d’un concert solidaire de Kadem Saher, de financer et d’équiper en matériel une unité du service d’oncologie pédiatrique de l’hôpital du 20 Août. Ce laboratoire de cryofixation des cellules hématopoïétiques a ainsi reçu une machine de cytaphérèse Cobe Optia, deux congélateurs à moins de 80 degrés de haute qualité, un laveur de cellules pour lavage DMSO et une centrifugeuse réfrigérée pour poches à sang. Dirigée par la professeure Asma Quassar, cette unité dernier cri permettra la réalisation de greffes de moelles osseuses à destination des enfants cancéreux.

«Arrestations», le nouveau spot choc de l’INSAF
Le 26 novembre dernier, l’association INSAF, en partenariat avec l’agence de communication 109, dévoilaient leur spot visant à dénoncer et à éradiquer le trafic d’enfants et le travail forcé des mineurs. Le lancement de «Arrestations» qui a réuni de nombreux invités dont des représentants de l’UNICEF, des hauts responsables nationaux de l’éducation nationale, de l’emploi et de la solidarité, était également l’occasion de faire le point sur la situation actuelle et de débattre sur les solutions concrètes proposées pour accompagner les jeunes filles sur les chemins de l’école. Pour rappel, il y a un an, l’association avait eu le plaisir d’annoncer la promulgation de la loi 19 /12 sur le travail domestique. L’article 23 en particulier spécifie qu’une personne employant du personnel de maison de moins de 16 ans est passible de 25 000 à 30 000 dhs d’amende.
www.insaf.ma

TKAYES School, une initiative citoyenne déployée par la Fondation Renault Maroc
Le 14 novembre dernier, la 6ème édition de TKAYES School a été inaugurée dans la région de Casablanca. Destiné aux élèves des établissements publics scolaires, ce programme de sensibilisation aux risques routiers rappelle les ambitions de la Fondation qui sont de contribuer au développement social et économique de ses régions d’implantation. Organisée du 14 octobre au 13 décembre, cette campagne qui touchera plusieurs milliers d’écoliers, vise à inculquer une véritable éducation routière aux usagers de la route dès le plus jeune âge. Ainsi, les enfants bénéficieront de séances de formation et d’ateliers de prévention aux risques routiers encadrés par une équipe d’animateurs spécialisés usant d’outils pédagogiques adaptés au contexte routier local. Déplacement, signalisation, identification du danger… seront enseignés de manière ludique aux enfants qui apprendront les réflexes à adopter sur la route en tenant compte de l’environnement. Notons que depuis son lancement en 2015, plus de 40.000 écoliers, âgés entre 9 et 13 ans, ont bénéficié du programme TKAYES SCHOOL dans 220 établissements publics répartis entre les régions de Casablanca et de Fahs Anjra.

Carré Blanc s’associe avec E.M.A pour soutenir la scolarité des enfants
Jusqu’au 8 décembre, les boutiques Carré Blanc (Casablanca et Rabat) apportent leur soutien à l’association E.M.A – Enfance Maghreb Avenir à travers l’organisation d’une période de soldes solidaires de moins 30%. S’étant engagées à reverser à l’Association 10% du résultat de leurs ventes, les boutiques Carré blanc offrent à leur clientèle l’opportunité de soutenir cette association qui travaille au quotidien pour rendre accessible l’éducation et la scolarité au plus grand nombre. E.M.A œuvre dans les quartiers dits défavorisés de Casablanca et de Marrakech à travers une multitude d’actions telles que des parrainages d’établissements scolaires, des projets d’accompagnements (transport scolaire, bouquiner au Maroc…) et des opérations annuelles (cartables, achoura, courses, théâtre…).
Plus d’infos : www.enfance-maghreb-avenir.com –
@carreblancmaroc