fbpx

Qu’on se le dise, plus que de nous donner les clés du bonheur, ces orientations visent à nous ouvrir les voies de la réflexion. Au sein de notre couple, au travail ou dans nos relations familiales, on s’interroge donc, au côté de Nadia Kay, coach certifiée en neurosciences appliquées, sur un vrai travail à entreprendre au quotidien.

Texte mélanie wilms

 

Ah, la quête du bonheur, pour l’atteindre rien ne sert de courir, il faut partir à point et surtout y travailler. Bien que cette notion repose en partie sur l’individualité, il existe des choses universelles qui peuvent contribuer à votre bonheur et sur lesquelles vous pouvez dès à présent opérer des changements.

1 Changer de rapport à soi 
Cela passe par un comportement visant à devenir plus intérieur, à se recentrer sur soi. Pour attendre des états internes de joie, de sérénité, de passion ou encore d’état de grâce, lancez-vous dans une démarche de gratitude (de reconnaissance envers ce que vous avez et ce que vous êtes) et de pardon envers les autres mais aussi vis-à-vis de vous-même. Accordez-vous du temps pour vous déconnecter du monde extérieur (10-15 minutes par jour). Pour cela, à chacun sa voie : prière, méditation ou simple moment pour soi à ne rien faire.
Idée d’activités : S’amuser tout simplement, s’exprimer en toute liberté, exercer des activités manuelles qui vous plaisent telles que la cuisine, la peinture, la poterie ou encore la broderie. Vous pouvez également opter pour des activités physiques comme la danse, la natation, la course à pied ou tout autre sport qui vous passionne. L’écriture et la lecture peuvent aussi déclencher la sécrétion de l’hormone du bonheur, à bon entendeur !

2 Changer de rapport aux autres
Tentez quelques efforts au quotidien en sortant du jugement et en acceptant l’autre tel qu’il est dans sa différence. Essayez également de sortir du contrôle sur autrui. Finalement chacun sa vie, chacun ses choix… Ne manquez pas de vous détacher des personnes toxiques ou envahissantes qui peuvent exercer une emprise négative sur vous.
Options ++ : Lancez-vous dans des actions sans attentes particulières ou désintéressées comme le bénévolat. Fréquentez les groupes de parole, de lecture ou de toutes autres activités ludiques; partez à la recherche de personnes qui vous ressemblent et qui sont eux aussi à la recherche du bonheur.

3 Changer de rapport à l’action
Passer à l’action dans les minutes qui suivent vos décisions sans trop mentaliser sur les obstacles qui pourraient en découler. Aussi, tentez de devenir indulgent envers vous-même, stoppez là l’autocritique constante. Et plutôt que d’envisager l’échec comme une fatalité, entrevoyez-le comme une possibilité et comme une opportunité d’apprentissage.
Obligatoire : Entourez-vous de personnes de confiance, le soutien social contribuant énormément au bonheur. Faites les choses avec amour et agissez pour et non agissez contre, nos intentions définissant immanquablement la suite de notre histoire.