fbpx

Précieux allié pour tous ceux qui veulent apprendre à se délivrer des tensions de la vie moderne, la sophrologie est une pratique thérapeutique visant, par des techniques simples et efficaces, à assurer une progression vers un équilibre physique, émotionnel, mental et même spirituel. Avec Marion Mounier, thérapeute, sophrologie et soins énergétiques, on tente de connaître les principes et les vertus de cette «science de l’esprit harmonieux».

Créée au cours des années 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo, la sophrologie découle de sa volonté de développer une nouvelle méthode alliant les techniques occidentales – psychologie, psychanalyse, autosuggestion, neurologie, relaxation, phénoménologie – et orientales – bouddhisme, yoga, etc. Il en déduit trois grands domaines d’action : le domaine clinique (prévention et accompagnement), le domaine de la psychologie générale et de la pédagogie (outils de développement personnels) et le domaine de la qualité de vie (pont entre la santé physique et psychologique).

Une volonté de changement!

La sophrologie permet d’évoluer rapidement vers un mieux être. Plus spécifiquement, elle assure d’atteindre une plus grande sérénité et même plus d’autonomie en permettant de combattre des facteurs comme le stress, l’anxiété, les troubles du sommeil, les problèmes de concentration voire le burn-out. Elle contribue en outre à restaurer la confiance en soi, l’estime de soi mais également de lutter contre les dépendances. Notons que la sophrologie peut être d’un grand secours dans le cadre d’une préparation mentale au passage d’examens ou d’évaluations, et aussi à l’accouchement.

Un cheminement

Lors de la première séance, l’objectif du pratiquant doit être clairement défini afin de pouvoir établir un protocole sur-mesure basé sur ses propres ressources. En moyenne, il faut une dizaine de séances pour atteindre un objectif. L’élaboration du protocole et de son contenu est très importante pour que la personne sache parfaitement sur quoi elle va travailler et en combien de temps elle pourra y arriver. La première étape est la phase curative. Elle permet d’évacuer les tensions, d’installer le calme et de retrouver un état de détente. La deuxième est la phase préventive, qui vise à stimuler les capacités. En préparation mentale, elle permet de vivre l’évènement en accompagnement thérapeutique à stimuler la guérison et renforcer le rétablissement. La dernière étape est la phase de clôture qui permet de prendre conscience de l’objectif atteint et de la transformation de soi.

UNE SÉANCE EN BREF… –

La pratique se fait soit en séance individuelle, soit en groupe pour les entreprises, les écoles ou au cours de séminaires. – Elle est accessible à tous et s’adapte aux besoins et aux contraintes de chacun. – Chaque séance dure en moyenne une heure et répond à un objectif spécifique. – Elle se déroule en 3 temps : Une courte anamnèse (phase de remémoration), la pratique d’exercices – techniques de respiration, détente musculaire, visualisation positive -, et un temps d’échange sur les ressentis de la séance et la programmation de l’entrainement.